En hiver
 
Grâce à la création de ce site, nous avons pensé diffuser au fil des saisons, un certain nombre de conseils - basés sur notre expérience - qui nous l'espérons répondront à beaucoup de questions que se pose tout amateur de bonsaï , désireux de progresser dans l'exercice de son art.

Nous n'avons pas la prétention de remplacer d'excellentes parutions, ni de vouloir imposer quoique ce soit en ce qui concerne la culture et l'entretien de nos arbres.
Notre objectif se résume simplement à divulguer ce que nous avons nous-même appris " sur le tas " depuis maintenant une quinzaine d'années.
En effet, nous produisons à titre professionnel ce que nous espérons voir devenir un jour - plaise à Dieu qu'il nous accorde une longue vie ! - des arbres en pots, qui mériteront peut-être l'appellation de 'BONSAÏ '.C'est véritablement un chemin semé d'embûches, et notre souhait est de guider les intrépides qui se lancent à corps perdu dans cette aventure de toute leur vie ; et ceci pour leur éviter les erreurs que nous avons 'consommées' !


Mais, commençons par le commencement et avant tout, voyons déjà sous quelle forme nous allons pouvoir 'opérer'.
L'avantage non négligeable de la technologie moderne de communication que nous utilisons va nous permettre désormais d'utiliser le principe des 'questions réponses'. C'est un premier point. Alors, n'hésitez pas à la suite des sujets abordés à nous envoyer vos commentaires, remarques ou critiques... c'est comme cela que nous voyons les choses.

 

 Il va sans dire, que nous traiterons ici uniquement des arbres que nous connaissons, c'est à dire des essences locales pour la plupart, et qu'en ce qui concerne les choses plus 'exotiques', nous laisserons à qui de droit le soin d'aborder le sujet ! Comme l'on dit dans les jardins japonais. " Ce n'est pas notre tasse de thé ", et c'est là le deuxième point.
Une autre précision qu'il serait dommage de ne pas mentionner concerne le sujet 'sensible' de la Mise en Forme des arbres. Et bien,
NOUS N'EN PARLERONS PAS ! Nous laissons également cela aux personnes compétentes et elles sont nombreuses..Il n'y a qu'à lire les revues éditées chez nous pour s'en convaincre. C'était là, le troisième point, et c'est le dernier.
Merci d'avoir consacré un peu de votre temps à la lecture de ce préambule, il est temps maintenant de rentrer dans le vif du sujet.

 

Nous sommes donc au mois de janvier en plein coeur de l'hiver, perdu sur notre planète qui s'est éloignée du soleil à un point où l'on de demande si elle va faire 'marche arrière'. Nos arbres ont compris cela tout naturellement puisqu'ils DORMENT..Si nous pouvions en faire autant.. les jours de pluie ! Voilà en effet notre problème n°1 pour l'heure : l'excès d'eau dans les pots. Que faire ?
Hormis la solution de tenir un parapluie ouvert au dessus de chacun de nos petits chéris, réfléchissons quelques instants aux conséquences d'un tel déluge.