Comme je l'ai déjà dit, il n'est pas question d'énoncer des recommandations d'un ton professoral, mais plutôt de donner de bons tuyaux venant de l'expérience du professionnel qu'est Jean Luc…

… et parfois de ma propre expérience d'amateur possédant quelques dizaines de bonsaï de toutes espèces, allant des Ormes de Chine " morts-vivants",récupérés sur une gondole d'hypermarché, aux pièces de collection nécessitant des soins et une surveillance constants.

Le premier sujet est l'hiver et Jean-Luc nous donne quelques
"trucs" pour éviter les catastrophes que peuvent amener l'excès d'eau et le gel en cette saison.

cliquez ici